Après le Groupement FOTOUNI, le tour revient au Chef Supérieur du Groupement Banka, sa Majesté MONKAM TOUKAM Paul Arnaud, et à son peuple de célébrer les funérailles de son père et prédécesseur, sa Majesté MONKAM TIENTCHEU David, décédé il y a quelques années. Ce sera les 10 et 11 avril 2015, à l’esplanade de la chefferie.

Il faut rappeler que le règne du défunt Chef a commencé sous des auspices difficiles. En effet, à la mort de son père, sa Majesté TIENTCHEU Michel, en violation de son testament qui désignait MONKAM T. David comme son successeur, c’est NITCHEU Jean Baptiste qui s’empare du trône, avec la complicité des autorités administratives. Il était lui-même Administrateur Civil, le fils le plus instruit de la famille royale. Il semble que NITCHEU a été le tuteur de son frère MONKAM et que c’est avec son consentement qu’il voulait assurer une sorte de régence. Par la suite, il a pris goût au pouvoir et n’a plus voulu céder le pouvoir. D’ailleurs, leur père avait pressenti la situation et aurait dit à peu près ceci : « après ma mort, il y aura un gros orage, mais baisser la tête et cela passera. »

A la mort du Chef NITCHEU, la règle aurait voulu que la succession revienne à un de ses fils. Les neuf notables et le peuple s’y opposèrent farouchement. MONKAM TIENTCHEU David, le successeur légitime de TIENTCHEU Michel, engagea des démarches auprès du Gouvernement au plus haut niveau pour le retour au testament de son père ; il finit par obtenir gain de cause et par récupérer le trône usurpé. Pour cette raison, il est resté reconnaissant envers le Chef de l’Etat, et militant engagé du parti au pouvoir. En plus de gouverner le peuple Banka, il a assumé les fonctions de Maire de la Commune de Banka. C’était un intellectuel, cadre de rang élevé de l’Administration des Impôts. C’est le seul chef qui a désigné auprès de lui un « Premier Ministre » du Groupement.

Sa Majesté MONKAM TIENTCHEU est le 10ème de la dynastie créée par le Chef Nkwahom. Celui-ci était un aventurier issu de la famille du sultan BAMOUN. Grand chasseur, il s’introduit dans la cour du Chef MANDJIEU, grâce à ses talents de chasseur pourvoyeur de gibiers au Chef. Il fit épouser des princesses par ses fils ; guérisseur, il fit périr des princes, potentiels successeurs, en prétextant les soigner. A l’occasion d’une grande fête, il installa le trône du Chef au-dessus d’une fosse camouflée. Le Chef MANDJIEU tomba au fond de la fosse ; pour l’en sortir, Nkwahom exigea qu’il lui remette son bracelet de chef et tous ses attributs royaux. Ainsi destitué, Mandjieu fut envoyé comme sous-chef dans un quartier de Banka. Il semble qu’une traitrise du même acabit a permis à u prince Banka de conquérir la chefferie BANGANTE. C’est pourquoi, le Chef Banka, le chef BANGANTE et le sultan des BAMOUN se considèrent comme membres de la même famille.

Avec BANA, BANKA est l’un des deux chefferies de 1er degré dans le Haut-Nkam.

 

Wʉ́ά mfhʉ̄fʉ TIENTCHEU MONKAM Nkα’ !

Yáá ghʉ ndα̌’ ngαα pʉ́ά, Fʉ a Túni’ lά’mʉ ndéé pα mbᾱ’ zǐ. Yáá kάbᾱ líé’mō’ , Fʉ ā Nkα’ mᾱnʉ̄’ MONKAM TOUKAM Paul Arnaud píá yǐ lά’ cēh ngwe’ngwe’ mα nǒ’, nά leē wúά mbᾱ’ ā , mfhʉ̄ fʉ MONKAM TIENTCHEU David. Yáá ghʉ ngwǎ’ ngǔ’ ghām, pά’ a lαkūᾱ lά. Yāā kάbᾱ nά līē’10 pí 11 māŋū So’njαα, ά titéé nǒ’ Nkα’.

Mbα pά’ mbᾱ’ ā lαtᾱh ndʉ́ά mbú ī lά, yāā lα si yâhléh mbí Fʉ Monkam Tientcheu lah nsī nά kǒ’ fʉ. Nshʉαmbhǐ ī, NINTCHEU JEAN BAPTISTE , lαkó , ndáh ngʉ̌’ Ngōmnə nzᾱ. Nά nkwe póó fʉ , yʉ̄ᾱ bα̌ lαghěn sukû , tα ndáh ngǔ ghα’ lǎk ntám mfα̌’ Ngōmnə. A lαfά’ sous-prefet Yaunde , mfά’ prefet Lolodorf mbα̌ Edea.

Pó ndēn mά si’ yʉ̄ᾱ bα̌ lαcwēh Monkam Tientcheu, ncáh ní sukû ; mά fa’á tά pō lαbᾱ shu shʉ’ mά Nitcheu sī nά fʉ mó’ mvak , mbά’ mbí Monkam. Shwuánu ! A lαsí nά fʉ tα nkūᾱ!

Pó ndēn mά mfhʉ̄ mbᾱ’ yαα lαpéh mbhi nzhī, tα nsíé mα̂: « N kάbᾱtα nkūᾱ, mʉ̄ᾱ fufuαα shʉ̂’si ; ά pen pēh tū yé sīē , fufuαα kάtōh ».

Fʉ Nintcheu lαkúά, pα Nkām vʉ’ʉ̄lα pēn mά mēn zᾱndʉ̄ᾱ; no’ lαtʉ́ά nehē. Monkam Tientcheu David lαnák njǎm pα nsά’ ngwe’ tα̌ thʉ̄, mά pō pátnjǎm nά kee , mvak mbᾱ’ ā lαtᾱh ndʉ̄ᾱ lά. Nsα̌’ Ngwe’ Dipuα Kamerun lαtʉ́ά pō í nά ŋwα’ni , mά yāā bᾱ fa’á.

Fʉ Monkam Tientcheu David sī nά ko’, mᾱŋāmsī mᾱnʉ̄’ Nsᾱ’ Ngwe’ ; mᾱntén nά kǒm ngee zǐ. A lαbά tūmbhi nsᾱ’ Tūsě’ Nkα’ (Maire). Ǎ lì’ zα̌ fʉ , mα ǎ ghěn mbhǐ nά mfα̌’ Ngōmnə , pǎh cǒpngwe’ (Inspecteur des Impôts). Fʉ Monkam Tientcheu lα̌’ timbhi ghǎm nǒ’ Nkα’. Mbᾱ’ yαα ndāmα , Fʉ Nkwahom , lαtóm nά těndʉ́ά Sultan , fʉ ā Mum. A lαkáá mᾱ njókvʉ̄ʉ̄, mαmfά’ ka’ tα nkwēn Nkα’. A lαkwén těn Fʉ Mαnjʉə’ , mᾱnhᾱ mbαᾱ vʉʉ́ mbú ī , mᾱmfά’ kǎ’ nά pōō mbǐ , mᾱ ndə̄pōō mbǐ mbí póó fʉ pʉ̌nzhwīē. A lαbά ndáh ka’nzhí póó fʉ kά ghʉ̌ mbʉ́ά zᾱndʉ̄ᾱ lά. Wʉ́ά mfhʉ̄fʉ TIENTCHEU MONKAM Nkα’ !

A lαsά’ mó’ līē’ nniάάsi mʉ̄ᾱ ca’si lah nkú’ní fʉ ; ntōk hʉ́ mbōk , nkōpsī , ntʉ̄ᾱ kǒ’ fʉ̌ndom. Fʉ Mαnjʉə’ lαbά tα nsī nā , mbwén ncō tám mbōk , ntōm kīkē. Lah tēh nī , Nkwahom lαté’sí mά á hᾱ kwā’ pa’ píá nkwe zú fʉ̌ mbú ī. Mīāngwe’ lαpén , mvάh wūᾱ. Nkwahom lαzᾱfʉ , njók fʉ Mαnjʉə’ no’. Si’ fa’á tά mǒ’ mēn f ʉ ā Nkα’ lαlǎh nkhʉ̌nkhʉ nzᾱfʉ̌Ghǎ’ntʉə’. Mfhū līē’ , Sultan , Fʉ ā Nkα’ mbα fʉ ā Ghǎ’ntʉə’ mbēn póómᾱ.

 

Menkǎm Dα’kάyi

 

Copyright © 2016, NUFI-Cameroun. All Rights Reserved.
Designed by TGRSOFT Corporation